(Arts et Culture, Cinéma)

Un Festival très Select

Pour sa 15e édition, le Festival International des Jeunes Réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz avait investi le tout nouveau complexe « le Select », en plein centre ville. Contrairement aux années précédentes où la programmation était au Cinéma Rex dans la journée et au Jai-alai, le soir, le Festival 2010 n’occupait qu’un seul lieu du matin à tard le soir. Lieu convivial, salles confortables, temps clément, tous les ingrédients étaient réunis pour un bon Festival. Les organisateurs ont dû néanmoins gérer les frustrations en refusant du monde à de nombreuses séances.

Le jury, présidé par Claude Brasseur, a planché sur 10 longs métrages, premier ou deuxième film de leurs réalisateurs, condition sine qua non pour participer. « Nowhere boy », le film anglais de Sam Taylor-Wood s’est vu décerner 3 Chisteras (Meilleur réalisateur, Meilleure interprétation féminine et Chistera du Public); le Chistera du Meilleur film revient à « Shahada » film allemand de Burhan Qurbani et le Chistera de la Meilleure interprétation masculin à Roschdy Zem, pour son rôle à cent à l’heure dans « A bout portant », film français de Fred Cavayé.

Présenté en avant-première, « Le fils à Jo »,  1er film de Philippe Guillard, ancien Racingman avec Gérard Lanvin, Olivier Marchal et Vincent Moscato, lui aussi ancien joueur de rugby. Un film dont le héros est… un ballon oval!

Publié le 19 octobre 2010

Georges Lautner, Gilles Lellouche et le réalisateur Fred Cavayé

Georges Lautner, Gilles Lellouche et le réalisateur Fred Cavayé


Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.