(Manifestations)

Fiers de nos couleurs

Une belle et bonne manif que celle de la Gay Pride 2014 dans les rues de Biarritz. Comme toujours beaucoup de couleurs, de la musique, un peu forte peut être, des revendications et bien sûr des manifestants contents d’être là, cela se voyait.

Publié le Juin 26 2014


(Fêtes de Bayonne)

Plus diurnes que nocturnes…

Une météo clémente dès le premier jour des fêtes après un mois de juillet chaotique, une ouverture très « people », des courses de vaches mouvementées, des enfants ravis au réveil du Roi Léon, des bandas colorées, une foule en rouge et blanc… tous les ingrédients étaient réunis pour réussir ces fêtes de Bayonne et leurs 80 ans!

Malgré une légère baise globale de la fréquentation, les jours furent plus denses que les nuits. Changement d’habitudes ou de comportement, plaisir de l’interminable paseo au soleil ou à l’ombre, entre amis ou en famille, des animations sur terre, sur l’eau ou dans les airs, des grands classiques et des nouveautés… les journées semblent être de plus en plus prisées des festayres « soft »!

De la « foulée du Festayre » au « pobre de mi », chacun a pu trouver « sa » fête. On a même pu voir Spiderman escalader quelques balcons!

Publié le 9 août 2012

Les fêtes 2012 beaucoup plus le jour et pas mal en famille

Les fêtes 2012 beaucoup plus le jour et pas mal en famille

(Voir la suite…)


(Musique)

De la musique… encore de la musique… toujours de la musique…

Si toutes les villes et villages du Pays Basque fêtent l’arrivée de l’été en musique depuis vingt-neuf ans, c’est incontestablement à Bayonne que cette manifestation a pris le plus d’ampleur.

Il n’est pas une rue sans un groupe, une petite formation, un musicien isolé, des chanteurs a capella ou accompagnés, des danseurs grands ou petits…

Que le temps soit incertain ou par une chaleur caniculaire importe peu, la foule des spectateurs ou des participants improvisés s’étoffe chaque année… une sorte de galop d’essai un mois avant les Fêtes!

Publié le 29 juin 2012


(Festivités)

Ils étaient 50 000 en arrivant au lac

Herri Urrats, c’est la marche pour la langue basque et la fête des ikastolas. Il est donc normal que les enfants soient à l’honneur dans ce rassemblement familial, avant tout festif. Une météo clémente avec un soleil et une chaleur d’été incitait certains à se rafraîchir dans l’eau du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Pour la 28e édition, un slogan « Laku bat munduan » (un lac au monde). Sept points de rencontres culturelles, gastronomiques ou festives autour du lac, représentant les sept provinces du Pays Basque.

Toute la journée, concerts, chants, danses autour du lac. Bertsu, joaldunak, mutxiko,  rock, jeux pour enfants… un programme éclectique dans lequel chaque génération pouvait se retrouver.

Une organisation bien rodée, qui permet chaque année de récolter des fonds pour les ikastolas. Cette année, une partie de la recette sera affectée à la rénovation du collège Xalbador  de Cambo.

Herri Urrats fut aussi l’occasion pour Seaska (Fédération des Ikastola) de réclamer la création de huit postes supplémentaires d’enseignants aux autorités locales compétentes.

Publié le 17 mai 2011

Herri Urrats c'est fait pour eux

Herri Urrats c’est fait pour eux

(Voir la suite…)


(Festivités)

Les 15 ans de Bibi Beaurivage

Pour son 15e anniversaire, Bibi Beaurivage avait vu grand. Neuf jours de fête!  Il est vrai que cette année, le week-end de Pâques précédait celui du 1er mai, laissant les esprits en vacances durant toute cette semaine. Des animations tous les jours, avec en point d’orgue le concert exceptionnel et gratuit du groupe OSKORRI en ouverture et l’Harmonie municipale de Biarritz en première partie.

Entre les compets de surf  ou concours de pétanque du matin et les animations musicales du soir, s’intercalaient vide-greniers, marchés, omelette pascale, concours gastronomique, observation du soleil et du ciel, danses, chants,  jeux de force basque… pour terminer le dimanche suivant par le traditionnel repas des fêtes, réunissant cette année 650 convives suivi d’un concert de tunas de Pampelune.

A noter également une jolie expo photo sur Biarritz d’une jeune photographe, Emmy MARTENS. Ses panneaux émaillaient le circuit des fêtes du Parc Mazon à la place Pradier en passant par les 100 marches où… surprise! quand elle a voulu décrocher, il lui en manquait une… sans doute un amoureux de Biarritz qui a trouvé plus pratique (mais moins élégant) de l’enlever que de la demander au photographe!

Publié le 16 mai 2011

Fêtes Bibi 2011 20.jpg

(Voir la suite…)