(Port Pêche)

La pêche d’estuaire sur l’Adour

La pêche d’estuaire se pratique depuis plusieurs générations à  Sainte-Marie-de-Gosse, petit village landais sur l’Adour,  à une vingtaine de kilomètres de Bayonne.Elle contribue à perpétuer la tradition de la pêche et de la gastronomie, deux composantes de la culture locale.

Christian BETBEDER, inscrit maritime depuis 35 ans, est un des 6 pêcheurs professionnels restant, de Saint-Marie-de-Gosse. Il a repris le flambeau de son père, qui le tenait lui-même de son père. Par n’importe quel temps, sous la pluie ou sous le soleil, Christian sort son embarcation et son filet, pour traquer les poissons migrateurs.

De novembre à fin juillet, la pêche d’estuaire est très réglementée et ne permet pas de sortir à n’importe quel moment. Selon la saison, pibale, saumon, lamproie ou alose remontent le courant de l’Adour jusqu’à une centaine de kilomètres de la mer.

La dureté du métier, la raréfaction des espèces, font de ces pêcheurs d’estuaire de véritables gardiens de la biodiversité du fleuve.

Pêche alose 32.jpg

(Voir la suite…)


(Port Pêche)

Pêche miraculeuse

Le territoire de Saint-Jean-Pied-de-Port-Baigorri offre sur ses 63 000 ha, 150 km de rivières de 1ère catégorie

La Nive (Errobi en basque), de sa source au cœur de la montagne basque à son confluent bayonnais, est alimentée le long de son parcours de petits affluents (nive des Aldudes ou de Baigorry, nive de Béhérobie, nive d’Esterençuby, nive d’Arnéguy, le Laurhibar, etc…) qui font le ravissement des pêcheurs, autant que des promeneurs ou des amateurs de nature vraie, authentique et préservée.

Croisés au cours d’une promenade dominicale, sur la Nive de Baigorry,  Patrick, Fredo et Olivier, des pêcheurs d’Hasparren, qui n’ont pas eu peur de se mouiller pour venir à bout d’un très beau specimen. Après une demi-heure de lutte, Patrick Ospital sort,  enfin, une belle truite de 61 cm et d’un poids respectable de près de 5 kg!

Pêche truite 27.jpg

(Voir la suite…)


(Port Pêche)

Une journée ordinaire sur le port de Ciboure

Une des attractions du port de Saint-Jean-de-Luz-Ciboure est le débarquement des poissons sur le quai de la Criée de Ciboure. A chaque fois qu’un bateau accoste, locaux et touristes, se pressent sur le quai pour assister à ce  spectacle toujours surprenant.

Ce jour-là, un nombre important de congres, dont un de près de 25 kg; des merlus, des daurades, et plusieurs centaines de kilos de maquereaux. Une journée ordinaire en attendant les campagnes d’anchois et de thons.

Arrivée poisson 20.jpg

(Voir la suite…)


(Port Pêche)

Ouverture de la pêche

Dimanche l’ouverture de la pêche marque le début d’une activité intense sur les différents cours d’eau du Pays Basque.Ils seront nombreux a ferrer la fario (truite saumonée) et pour ceux qui n’auront pas de chance les piscicultures sont là . C’était un autre mode de pêche et pas pour le plaisir , mais un vrai métier pour ces pêcheurs  qui dans les années 70 tiraient sur les filets sur les bords de L’Adour.