(Culture basque)

Olen ! Olen ! Olen ! Olentzero…

Un vrai temps de charbonnier, le ciel était sombre et plutôt noir. La fête a quand même eu lieu.

Il est venu à pied Olentzero, au lieu de descendre la Nive en « bateliku » accompagné de la belle Mari Domingi, sa compagne dans ses plus beaux atours. Musique, chants, poèmes et surtout distribution de bonbons. Lauga a vécu un bel après midi.

Publié le 23 décembre 2014

Olentzero 2014 25.jpg

(suite…)


(Image(s) du week-end)

… Olentzero ekia dator

Olentzero a toujours  quelques longueurs d’avance sur le Père Noël. Il a commencé sa tournée pour distribuer bonbons et friandises aux enfants.

A Bayonne, une fois la nuit venue, c’est un défilé fantasmagorique qui a arpenté les rues de la ville.  Olentzero et sa garde ont ramené le soleil aux habitants qui croyaient bien ne plus revoir la lumière du jour et vivre à jamais dans les ténèbres, hantés par les démons de la nuit.

Les percussions et gaitas de Burrunka avec danseurs et flambeaux ont envahi les rues pour fêter la lumière.

Publié le 20 décembre 2010

Burrunka a mis le feu dans Bayonne

Burrunka a mis le feu dans Bayonne


(Image(s) du week-end)

Soleil le jour… lumières le soir…

A l’approche de Noël, la ville s’anime et s’illumine… Les bâtiments publics prennent des couleurs et les balcons privés rivalisent de décorations! Lumières, bougies, chocolat chaud… et beaucoup de monde pour apprécier. Biarritz s’habille de lumière.

Publié le 20 décembre 2010

Féerie de Noël

Féerie de Noël


(Arts et Culture)

« Mutur zikin, Bihotz bero »

Olentzero, annonciateur du retour de la lumière, est, en décembre, le personnage le plus important de la culture basque, juste après le solstice d’hiver.

Beñat Amorena, percussionniste et compositeur a créé un spectacle revisitant le mythe de l’Olentzero, « Mutur zikin, Bihotz bero » (Sale gueule au grand coeur), un conte musical et chorégraphique.

La Terre est en panne de Soleil… Il est parti en laissant la population dans la pénombre. Olentzero, le paria du village est le seul à avoir gardé un contact avec le Soleil. Avec Ekain, fille du Soleil,  il part à sa recherche pour sauver la Terre et rapporter triomphalement le soleil et la lumière.

Ce spectacle de Beñat Amorena, avec la formation musicale Burrunka, sur une chorégraphie de Mizel Theret fut présenté en février 2010, lors du Festival Hartzaro d’Ustaritz. A retrouver en images au Bar du Marché à Bayonne jusqu’au 31 décembre.

Publié le 7 décembre 2010

.

.

(suite…)