(Politique)

«  Espagnoles… Franco ha muerto »

Il y a quarante ans, c’est par ces mots, qu’ Arias Navarro, président du gouvernement espagnol annonce le 20 Novembre 1975 à la télévision la disparition du dictateur espagnol, le général Franco.

A Bayonne, ce fut une soirée particulière. Les très nombreux réfugiés basques, présents en Iparralde à cette époque, sont descendus dans la rue et ont manifesté  la fin du franquisme. On a brûlé le drapeau espagnol et dansé au son du txistu devant le Guernika, ce nom restant pour toujours signe de l’abomination du franquisme et de la lutte du peuple basque.

Publié le 20 novembre 2015

Soirée du 20 novembre 1975 dans le petit Bayonne

Soirée du 20 novembre 1975 dans le petit Bayonne

 


(Politique)

Gernika 1981

Première visite du Roi d’Espagne en Euskadi. Il se rendra entre autres à Fontarabie, Vitoria et Gernika. Dans la cité martyre, il posera devant le chêne symbolique et prendra la parole devant les ministres et parlementaires mais sera interrompu par les députés d’Herri Batasuna qui le poing levé entonneront le chant des gudaris avant d’être expulsés, ils seront jugés plus tard et condamnés pour insulte au roi. Felipe de Bourbon son fils qui va lui succéder sera mercredi en visite au monastère de Leyre.

Publié le 2 Juin 2014

Arrivée à Vitoria

Arrivée à Vitoria

(suite…)