(Rugby)

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil…

Plus de six semaines de crise au sein des plus hautes instances dirigeantes de l’Aviron Bayonnais Rugby pro… du « départ » de Bernard Laporte à la démission de Francis Sallagoïty. Plus de six semaines de « je pars… je reviens… » d’un côté et de « je reste… » de l’autre, jusqu’à l’assemblée générale où la démission de Francis Sallagoïty a été acceptée et la nomination de  Michel Cacouault, président de l’Aviron Bayonnais Rugby Pro, entérinée.

Les protagonistes, par presse interposée, regrettaient ce qu’il se passait mais prononçaient chacun de petites phrases relevant plus de l’univers impitoyable des luttes de pouvoir que de l’esprit sportif. Deux clans pour l’assemblée générale: Francis Sallagoïty, d’un côté du ring et de l’autre, Alain Afflelou, chacun avec un programme et une équipe de professionnels des Affaires, prêt à s’engager pour l’avenir et le bonheur du club et de l’équipe qui se bat tous les week-ends pour le bonheur des supporters et… des actionnaires! A l’arrivée au « Garage », sourires de circonstances, ambiance tendue et Alain Afflelou entouré de deux gardes du corps! Qu’a-t-il à craindre, en venant à Bayonne défendre les valeurs d’un « sport de voyous joué par des gentlemen »? Trois heures de réunion tendue à l’intérieur et à l’extérieur, où les supporters des deux clans encourageaient leurs poulains. Vainqueur d’une courte tête, Alain Afflelou a fêté le soir même, avec son équipe, sa victoire dans un restaurant de… Biarritz, au Port-Vieux!

Sur le terrain, les joueurs heureusement imperturbables, en remportant une victoire à Montpellier, restent en lice pour la qualification.

Publié le 17 avril 2011

Michel Cacouault nouveau président de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro

Michel Cacouault nouveau président de l’Aviron Bayonnais Rugby Pro

Tags : , , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.