(Arts et Culture, Musique)

Bal2Vieux…

Habitué du Festival Black and Basque et animateur avec son ami Moustic du « Bal2Vieux » à Guéthary

Rémy Kolpa Kopoul dit RKK a rejoint le paradis des DJ.

Publié le 4 mai 2015

Rémy Kolpa Kopoul (au centre) au paradis des DJ

Rémy Kolpa Kopoul (au centre) au paradis des DJ


(Arts et Culture)

B and B

Jules-Edouard MOUSTIC redevient Christian BORDE, dès qu’il foule le sol de ses ancêtres. Adepte forcené du métissage culturel, Christian a offert au public local et aux touristes de septembre son 1er Festival « Black and Basque », une rencontre culturelle afro-américaine et basque.

Regards croisés sur ces deux cultures afro-américaine et basque, où expos photos, rencontres littéraires, concerts, peintures et cinéma étaient au programme. Trois jours de fêtes et d’échanges, avec un moment fort quand Angélique KIDJO, marraine du Festival, a entonné « Hegoak » avec la pena HAIZ’EGOA.

D’Angélique Kidjo à Akhenaton & Faf Larage en passant par Sandra Nkaké,   The Johnny Freelance Experience & Afrika , Old School Funky Family, Sadar Bahar,  2Z10 ou le Bal2Vieux, le public éclectique et nombreux n’avait que l’embarras du choix.

La fête n’aurait pas été réussie sans l’aide précieuse des nombreux bénévoles à tous les niveaux de l’organisation. Christian donne d’ores et déjà rendez-vous le second week-end de septembre 2012 pour son 2e Festival Black and Basque.

Publié le 27 septembre 2011

.

.

(Voir la suite…)


(Festivités)

Vous avez dit « Bal2Vieux »?

Guéthary, un soir d’été. Village noir de monde et circulation bloquée… assez normal en cette saison, bien qu’un petit peu excessif! Sur la place du fronton, fermée aux regards, pour cause d’entrée symboliquement payante (3 €), le « Bal2Vieux »! Que cache, pour un touriste lambda, cette curieuse appellation? Un bal pour les vieux? Impossible quand on voit la file d’attente à la caisse où la moyenne d’âge est plus autour de 25-30 ans que de 60! La musique? Un peu… Certes pas de techno, mais quelques standards des années 60 en début de soirée, « Un autre monde » repris en choeur par toute une génération de quadra, de la soul, de la musique brésilienne, etc… Alors peut-être sur scène… Aux platines, trois DJ aux tempes grisonnantes avec une pêche d’enfer, Jules-Edouard Moustic, Rapsode et RKK.

Jusqu’à 2 heures du matin ils ont enflammé la place du fronton où environ 3 000 personnes, toutes générations confondues,  se sont déchainées sur cette « musique de vieux pour les jeunes ». Un grand moment… une bonne soirée…

Publié le 18 août 2011

RKK , Rapsode et Moustic... on a l'âge de ses artères

RKK , Rapsode et Moustic… on a l’âge de ses artères

(Voir la suite…)