(Politique)

Le parapluie de Bayonne…

Il y avait « les Parapluies de Cherbourg », il y aura désormais « le Parapluie de Bayonne ». Celui-ci, destiné à protéger le Président d’attaques extérieures, n’aura servi qu’à esquiver… un oeuf!

Gros déploiement de force éparpillé autour d’Itxassou ou de Bayonne, on peut se poser la question: qui, du Président ou du candidat avait fait le déplacement ? En civil ou en uniforme, en garde rapprochée ou autour de la cité, ils étaient nombreux à arpenter les champs à Itxassou ou les rues de Bayonne, nettement plus nombreux que pour la visite de n’importe quel autre candidat au Pays Basque.

Se promener dans les rues de Bayonne, sans une claque de militants accrochée à ses basques, c’était, pour le candidat de l’UMP, prendre le risque de réactions houleuses, mais spontanées de la population locale. Il y avait bien de jeunes socialistes qui distribuaient le programme de François Hollande comme ils le font régulièrement, en bonne intelligence, sans provocation, ni interférence. Mais il  y avait aussi des abertzale, des anti-LGV, des miltants de Bizi, de Batera, du NPA, des écologistes, de jeunes lycéens et de simples citoyens exprimant simplement un ras-le-bol collectif, dans un rassemblement improvisé et non lors d’une manifestation organisée.

Certes, l’invective lancée par la foule sur le passage du Président-candidat n’était pas très digne, ni très polie, mais l’était-elle d’un Président lorsqu’elle fut prononcée par Nicolas Sarkozy à un citoyen, lors du Salon de l’Agriculture 2008?

Publié le 4 mars 2012. Christine C.

Qu'elle idée sortir un papapluie alors qu'il fait beau !

Qu’elle idée sortir un papapluie alors qu’il fait beau !

(suite…)


(Agro-Pastoralisme)

Viva Xapata!

La culture de la cerise à Itxassou fait partie de la tradition agricole du Pays Basque, comme le piment à Espelette. Des 6000 arbres en production sur le terroir d’Itxassou, trois variétés font le bonheur des gourmands et gourmets.

Xapata est la plus courante et la plus connue. D’un rouge orangé à chair jaune, elle se consomme fraîche. Sucrée, parfumée et légèrement acidulée, elle vous met l’été en bouche!

Peloa et Beltxa, cerises noires à chair rouge et grenat, à la saveur sucrée,  se consomment aussi fraîches, mais sont surtout utilisées en cuisine. La confiture de cerise noire d’Itxassou accompagne agréablement un ardi-gasna (fromage de brebis) un peu trop sec. Les cerises noires garnissent aussi depuis toujours le gâteau basque, bien avant la crème pâtissière!

Cerises 4.jpg

(suite…)