(Culture basque)

Il arrive le temps des carnavals…

Comme tous les ans sur le marché de Bayonne, danseurs et musiciens d’Ustaritz viennent lancer la saison des carnavals.

Hartzaro c’est le mois prochain,alors il faut s’y préparer. Plusieurs animations entre folklore et tradition, kaskarots, mutxikoak, Xerri Hiltzea (tue cochon), exposition photos, sont organisées pour cette fin janvier dans la capitale du Labourd. A ne pas manquer !

Publié le 26 janvier 2016

Carnaval 1.jpg

 


(Manifestations)

Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers…

A défiler dans les rues de Bayonne et de Bilbao, derrière la même banderole, pour demander non pas des remises de peines, pour les prisonniers basques mais la simple application de la loi. « Euskal Presoak Euskal Herrira » (les prisonniers basque au Pays Basque) était le seul slogan d’un bout à l’autre d’Euskal Herria en cette fin de journée de samedi.

Ce cri unanime sera-t-il entendu ?

Publié le 11 janvier 2016

.

.

 


(Image(s) du week-end)

Sur les pavés…la pluie

Le Pays Basque tel qu’il est et comme on l’aime. Un jour d’hiver on peut se baigner au soleil et le lendemain il faut s’abriter sous un parapluie et sortir sa doudoune…

Publié le 4 janvier 2016


(Politique)

«  Espagnoles… Franco ha muerto »

Il y a quarante ans, c’est par ces mots, qu’ Arias Navarro, président du gouvernement espagnol annonce le 20 Novembre 1975 à la télévision la disparition du dictateur espagnol, le général Franco.

A Bayonne, ce fut une soirée particulière. Les très nombreux réfugiés basques, présents en Iparralde à cette époque, sont descendus dans la rue et ont manifesté  la fin du franquisme. On a brûlé le drapeau espagnol et dansé au son du txistu devant le Guernika, ce nom restant pour toujours signe de l’abomination du franquisme et de la lutte du peuple basque.

Publié le 20 novembre 2015

Soirée du 20 novembre 1975 dans le petit Bayonne

Soirée du 20 novembre 1975 dans le petit Bayonne

 


(Manifestations)

BAI !

Un seul cri: OUI. Deux causes à défendre la langue et l’intercommunalité basques, plusieurs milliers de personnes pour défiler.

Publié le 27 octobre 2015

OUI !!!!!

OUI !!!!!

(Voir la suite…)