(Folklore)

Les enfants et le carnaval

Chaque année, c’est le même rituel dans toutes les villes et villages; chaque année, quand le printemps n’est pas loin, San Pançar doit faire pénitence et son jugement est sans appel: il sera brûlé au milieu de la liesse populaire. Moment le plus attendu des enfants, moment mêlé de crainte et de fascination.

A Ustaritz, comme ailleurs, la tradition perdure et les enfants attendent avec impatience e défiler costumés auprès de San Pançar, des gardes, zirtzils, pleureuses, du maire, du juge et du curé et… de l’Ours, personnage central de la cavalcade.

Instantanés du Festival Hartzaro, à Ustaritz.

Publié le 17 mars 2011

Hartzaro 2011 56.jpg

Tags : , , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.