(Port Pêche)

La pêche d’estuaire sur l’Adour

La pêche d’estuaire se pratique depuis plusieurs générations à  Sainte-Marie-de-Gosse, petit village landais sur l’Adour,  à une vingtaine de kilomètres de Bayonne.Elle contribue à perpétuer la tradition de la pêche et de la gastronomie, deux composantes de la culture locale.

Christian BETBEDER, inscrit maritime depuis 35 ans, est un des 6 pêcheurs professionnels restant, de Saint-Marie-de-Gosse. Il a repris le flambeau de son père, qui le tenait lui-même de son père. Par n’importe quel temps, sous la pluie ou sous le soleil, Christian sort son embarcation et son filet, pour traquer les poissons migrateurs.

De novembre à fin juillet, la pêche d’estuaire est très réglementée et ne permet pas de sortir à n’importe quel moment. Selon la saison, pibale, saumon, lamproie ou alose remontent le courant de l’Adour jusqu’à une centaine de kilomètres de la mer.

La dureté du métier, la raréfaction des espèces, font de ces pêcheurs d’estuaire de véritables gardiens de la biodiversité du fleuve.

Pêche alose 32.jpg

Tags : , , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.