(Rugby)

La messe est presque dite…

L’un descendra c’est maintenant certain, l’autre se sauvera peut être ? S’il ne fut pas d’une haute qualité, ce derby a été certainement l’un des plus crispants de ces dernières années. C’est sur un drop miraculeux que le Biarritz Olympique se retrouva un jour au paradis, il est aussi miraculeux celui qui envoie l’Aviron Bayonnais au purgatoire.

Publié le 3 Mars 2014


.

Pour agrandir les photos et visualiser le diaporama

cliquer sur la première, puis à droite, sur « suiv »


Tags : , , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.