(Agro-Pastoralisme)

Ils descendent de la montagne… les pottoks

Le pottok est une race de cheval basque, arrivé il y près d’un million d’années d’Amérique du Nord, en passant par l’Alaska et la Sibérie. Les peintures rupestres trouvées dans les grottes de Sare, d’Oxocelhaya et d’Isturitz prouvent que la race n’a pratiquement pas bougé depuis la préhistoire, en dehors de son adaptation au milieu environnant. Le pottok est un animal de petite taille, robuste, demandant peu de soins et… libre! Si chaque animal est bien identifié et appartient à un éleveur, le pottok vit très souvent en pleine liberté sur les flancs des montagnes basques, la Rhune, l’Artzamendi, le Baigura ou l’Ursuya.

PASTORE  LORE est une fête rurale, où chaque année à Ascain, le pottok est roi. Une fois par an, sur le versant de la Rhune, un troupeau de  300 têtes, est rassemblé par les éleveurs. Commence alors la transhumance vers le village. Le troupeau est encadré par des cavaliers en costumes et précédé par les joaldunak et c’est au galop que ces pottoks, presque sauvages, investissent le village.

Publié le 7 octobre 2010

Pottok 23.jpg

Tags : , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.