(Culture basque)

Idoki… imbido… ttantto…

Après Chino, aux Etats-Unis en 2010, le Pays Basque accueillait le 34e championnat du monde de mus.

Ce jeu de carte d’origine basque, ressemblant au poker… mais de loin et au tarot… mais de loin… est un grand mystère pour les non-initiés. Le but du jeu est bien sûr, d’emmagasiner le maximum de points en ayant du jeu ou en faisant croire à l’équipe adverse que l’on en a, ou encore leur faire croire que l’on en a alors que l’on n’en a pas! Pour ça, tout un rituel de gestes ou de mimiques convenues et des annonces en basque. Grâce à la diaspora, ce jeu, aux origines lointaines, a conquis bon nombre de pays.

Douze nations étaient en compétition cette année: France, Euskadi, Argentine, Australie, Canada, Chili, Espagne, Etats-Unis, Mexique, Pérou, Uruguay et Venezuela.

La finale, à Ayherre,  a vu la victoire de l’équipe d’Euskadi 1, Antonio VINCENTE et Angel RIBERO, déjà vainqueurs en 2010, devant France 2 (Julien AMESTOY et Fabrice ETCHART) et le Mexique (Miguel MENDIBURU et Justo GUTIERREZ).

Rendez-vous est pris pour 2012, au Canada.

 

Publié le 31 octobre 2011

Antonio Vicente et Angel Ribero "Txapeldun"

Antonio Vicente et Angel Ribero « Txapeldun »

Pour agrandir les photos et visualiser le diaporama

Cliquer sur la première, puis à droite, sur « suiv »

 

 

Tags : , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.