(Société)

Elle était la meilleure

Le monde de la pelote est en peine, Monique Dieudonné ancienne vice présidente de La Fédération de Pelote Basque s’est éloignée des trinquets et frontons qu’elle a longtemps pratiqués avec élégance et efficacité. Elle repose à l’ombre du fronton d’Arcangues.

Publié le 3 Mai 2014

 

A l'ombre du frontn

A l’ombre du fronton

Tags : , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.