(Port Pêche)

Oui que la mer est belle !

Un dimanche pas tout a fait comme les autres sur le port de pêche de Ciboure et le port (parking)de Saint Jean de Luz.

On y fête la mer, une fois par an, avec concours de cuisine, expositions, sorties bateaux, etc… etc… Pas prévu sur le programme mais bien dans l’esprit, un débarquement de poissons par les hommes de l’ »Urtxintxa ».  Ils ont bien fêté la Mer.

Publié le 25 août 2015

Une belle pêche pour l'équipage du chalutier "Urtxintxa"

Une belle pêche pour l’équipage du chalutier « Urtxintxa »

(Voir la suite…)


(Port Pêche)

Deux jours après…

Après un week-end qui se voulait éducatif et festif sur le port de Saint Jean de Luz-Ciboure mais qui manquait de pêcheurs et de poissons, le travail a repris.

En deux jours, pas loin de 80 tonnes de maquereaux et autres poissons ont été débarqués sur les quais !

Publié le 15 avril 2015

.

.


(Port Pêche)

Comme des messages…

Le temps d’une escale, comme s’ils voulaient laisser une trace de leur passage, des marins inconnus, venus de tous les continents, dessinent sur les quais du port de Bayonne un livre de géographie et de curieux messages.

Publié le 4 Octobre 2014

Dans le port de Bayonne...

Dans le port de Bayonne…

(Voir la suite…)


(Port Pêche)

La truite était au rendez-vous

Ouverture de la pêche réussie au Pays Basque et particulièrement dans la vallée de la Nivelle.

La truite n’a pas manqué le rendez-vous fixé par les pêcheurs débutants ou expérimentés. La Nivelle ou l’Uhabia ont tenu leurs promesses, en offrant de belles prises à tous les participants.

Hommes, femmes, enfants, en solitaire, en famille ou entre amis, il y avait foule, ce week-end, sur les rivières et ruisseaux du Pays Basque.

Publié le 13 mars 2012

Pêche truite 6.jpg

(Voir la suite…)


(Port Pêche)

Le thon voit rouge à Saint-Jean-de-Luz

« L’Airosa » est le plus vieux bateau de pêche au thon du port de Saint-Jean-de-Luz, encore en activité. Construit en 1953 par le chantier naval de Ciboure, avec sa coque en chêne et son pont en sapin, il est un fleuron du patrimoine maritime basque, classé monument historique en 2002.

Comme naguère « le Begnat », qui affichait un des meilleurs rendements du port, à la grande époque où l’on ne parlait pas encore de quota, « l’Airosa » vient de débarquer, en 3 sorties,  10 tonnes de thon rouge (thunnus thynnus) … maximum autorisé dans sa catégorie, canneur de moins de 17 mètres en Atlantique, par les instances européennes.

Pour respecter ces quotas, la pêche au thon rouge est très réglementée et surveillée. Le débarquement des poissons ne peut se faire sans la présence de représentants des Affaires Maritimes. Un bracelet numéroté est apposé sur chaque thon pour un contrôle des plus précis et des plus efficaces. Peu importe la quantité de thon pêchée… Il est même arrivé, d’après les bruits circulant sur le quai de Ciboure,  que deux agents des Affaires Maritimes se déplacent du Cap Ferret à Saint-Jean-de-Luz pour contrôler le débarquement d’un thon rouge de 10 kg!

Airosa 4.jpg

(Voir la suite…)