(Éducation, Festivités)

Milesker Herri Urrats

Lac de Saint Pée, pas loin la côte, tout près de la montagne, où l’on peut en un seul jour, une fois par an, se retrouver toutes générations confondues pour goûter à ce qui se fait de mieux au Pays Basque.

Publié le 9 mai 2016

.

.

 


(Éducation)

Tous des Basques !

5250 c’est le chiffre exact . 4500 selon la préfecture, 6000 selon les organisateurs , total 10.500 que vous divisez par 2, cela vous donne le chiffre exact : 5250 .

« Ce seront en majorité des Espagnols »  laissait entendre dans la semaine,  le maire de Ciboure;  il s’est trompé, cela arrive à tout le monde, c’était… tous des Basques ! Ils ont défilé pour réclamer haut, fort, et en nombre, une place pour les petits cibouriens de l’Ikastola du quartier Marinela.

Publié le 10 novembre 2014

.

.

(Voir la suite…)


(Éducation)

Calme la rentrée…

Tout était fin prêt à la maternelle Charles Malegarie rive droite à Bayonne. Souvent un peu compliquée une rentrée en maternelle, surtout au moment de lâcher les bras ou les mains de papa ou maman. Mais les éducateurs sont là et finalement tout se passe bien.

Publié le 2 Septembre 2014

8 heures 25 on ouvre les portes

8 heures 25 on ouvre les portes

(Voir la suite…)


(Éducation, Festivités)

Tous autour de Seaska

Pas d’élections locales en vue avant longtemps et pourtant Herri Urrats a fait le plein non seulement de participants mais aussi d’élus. Venus de partout, de tous bords, de droite, de gauche, du centre, du nord, du sud, des vainqueurs, des battus, on en oublie et on s’en excuse… Nombreuses prises de parole au cours de la réception, excepté celle de l’Inspecteur d’Académie, qui s’est abstenu car un représentant de l’Etat ne prend pas la parole en période électorale, élections européennes bien sur. Sauf que l’on était dimanche et la campagne officielle commençait lundi…Vous avez dit diplomate !  Alors on a marché, mangé, chanté, dansé pour soutenir Seaska dans son combat de tous les jours pour les Ikastola. Xantza !

Publié le 14 Mai 2014

 

.

(Voir la suite…)


(Éducation)

Intemporel…

Depuis Charlemagne (celui qui inventa l’école!) chaque rentrée scolaire des tout petits apporte son lot de larmes et de solitude…

Il y a les costauds, ceux qui pleurent dedans mais ne veulent rien montrer; les inconscients qui n’ont pas encore compris qu’ils seront cloués sur les bancs de l’école pendant une vingtaine d’années; les joyeux qui pensent que ce qu’il y a de mieux, c’est la récréation; les timides qui se cachent entre les jambes de leurs parents; les fiers-à-bras qui s’installent tout de suite et sont impatients que ça commence et ceux qui se sentent complètement abandonnés, livrés à eux-mêmes sans vraiment comprendre ce qu’il leur arrive.

La rentrée 2012 n’a pas échappé à la règle…

Publié le 4 août 2012

Preau montage.jpg