(Littérature)

Général, nous voilà !

C’est sur le trottoir devant la librairie Louis XIV que le luzien Bernard Soubelet, général de gendarmerie, dédicaçait le livre « Tout ce qu’il ne faut pas dire », qui lui a valu quelques ennuis avec sa hiérarchie.

Il y est question de sécurité nationale, les lecteurs eux, débordaient sur la rue au mépris de toute sécurité…communale.

Publié le 9 mai 2016

.

.

 


(Culture basque, Littérature)

Sare, La Mecque des écrivains

Editeurs, dessinateurs, photographes, compositeurs, poètes et surtout écrivains n’ont pas manqués encore une fois le Biltzar des Ecrivains 31ème du nom. Lundi de Pâques seul jour ou l’on  peut croiser, aborder et surtout discuter avec nombre de ceux qui tout au long de l’année enchante le public de leurs publications en basque, français et espagnol.

Publié le 26 Avril 2014

Lecteurs curieux et intéressés

Lecteurs curieux et intéressés

(Voir la suite…)


(Arts et Culture, Littérature)

Hommage à Jose Miguel de Barandiaran

C’est un rituel. Tous les ans, le lundi de Pâques, Sare devient la capitale littéraire du Pays Basque. Pour la 28e édition du Biltzar des Ecrivains, 150 auteurs rencontraient en toute convivialité leur public. Tout au long des stands une foule nombreuse et compacte, qui à la recherche d’un exemplaire particulier, qui à la découverte du visage de l’auteur dont le  nom figure sur la page de garde de l’ouvrage… « J’ai beaucoup aimé votre collection, pouvait on entendre, je recherche le premier volume égaré lors d’un déménagement » « Impossible, le tirage est épuisé, introuvable, même chez les bouquinistes; je n’en ai même pas un pour moi » répondait l’auteur…

Comme chaque année, l’association Eusko Ikaskuntza a attribué des bourses d’études à des étudiants du 3e cycle ayant effectué un travail sur le Pays Basque. Amaia Bidegain, Eneko Bidegain, Anaïs Darguy, Isabelle Duguine, Txomin Haran, Irene Ithursarry, Pablo Marticorena, Mikel Petuya, Valérie Stenou et Eneritz Zabaleta sont les heureux récipiendaires de cette 28e édition.

Moment fort de la matinée, la présentation du livre « Bosquejo etnografico de Sara » de Brandiaran, traduit en basque et en français. José Miguel de Barandiaran (1889-1991),  prêtre, chercheur, scientifique et ethnologue est considéré comme le patriarche de la culture basque. Ce travail de mémoire sur la vie quotidienne du village de Sare est aujourd’hui accessible à tous.

Publié le 4 mai 2011

Montage Biltzar 2011.jpg

(Voir la suite…)


(Arts et Culture, Littérature)

27e Biltzar des Ecrivains du Pays Basque

La traditionnelle rencontre des écrivains du Pays Basque avec leur public a lieu traditionnellement le lundi de Pâques, à Sare. Tout au long de la journée, signatures et autres dédicaces permettent à chacun, écrivains et lecteurs,  d’échanger des phrases autour des mots.

L’édition 2010 honorait deux auteurs pour l’ensemble de leurs oeuvres: Alexandre De La Cerda et Eñaut Etxamendi.

Auparavant, l’association Eusko Ikaskuntza avait attribué des aides à la recherche à 10 étudiants du 3e cycle ayant fait un travail sur le Pays Basque. Tout au long de la journée un public nombreux se pressait autour des auteurs, dont certaines oeuvres étaient présentées en 1ère signature.

Biltzar écrivains 2010 20.jpg

(Voir la suite…)