(Cinéma)

Il aurait eu 100 ans…

Eté 1972, Biarritz. Courte escale de Frank SINATRA sur la Reine des Plages…

Publié le 27 décembre 2015

Eté 72, piscine de l'Hotel du Palais, séance coiffeur par son ami Guy d'Arcangues

Eté 72, piscine de l’Hotel du Palais, séance coiffeur par son ami Guy d’Arcangues

(Voir la suite…)


(Cinéma)

Sa dernière levée

Omar Sharif l’acteur de cinéma égyptien d’origine libanaise est décédé ce vendredi au Caire.

Deux films « Lawrence d’Arabie » et « Docteur Jivago » lui ont forgé une renommée mondiale.

Homme de cheval, il a possédé une écurie et fréquentait assidument les champs de course. Tous les joueurs de bridge du sud ouest le connaissaient bien, il a très souvent participé à des tournois au casino Bellevue de Biarritz. Grand amateur et joueur professionnel de ce jeu de carte, il est venu de nombreuses fois sur la côte basque pour participer à des tournois internationaux.

Publié le 10 juillet 2015

Détente au bar du Plaza

Détente au bar du Plaza

(Voir la suite…)


(Cinéma)

25 ans de programmes audiovisuels

Le Festival International des Programmes Audiovisuels donne, chaque fin janvier, le coup d’envoi de la saison culturelle à Biarritz. Cette année, le FIPA soufflait ses 25 bougies.

Beaucoup d’agitation durant cette semaine… des projections, des conférences, des débats, des hommages aux prédécesseurs, de remarquables films ou reportages que l’on ne peut voir qu’au FIPA et peu de chance à la télé, à une heure de grande écoute… Tout ce qui fait l’intérêt du FIPA et explique sa longévité.

Beaucoup de monde dans les salles obscures, un public fidèle à ce rendez-vous hivernal.

Publié le 9 fevrier 2012

Maitena Biraben, Madame Loyale de la 25e soirée de clôture

Maitena Biraben, Madame Loyale de la 25e soirée de clôture

(Voir la suite…)


(Cinéma)

Mélanie Laurent plebiscitée par le public luzien

Elle avait 18 ans en 2001 et faisait alors partie du jury du 6e Festival des Jeunes Réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz.

Dix ans après, elle y est revenue comme compétitrice pour son premier long métrage « Les Adoptés ». Mélanie LAURENT, réalisatrice et comédienne, accessible et facétieuse, a conquis le public, les organisateurs et les festivaliers luziens. Elle est repartie, ravie,  les bras chargés de deux Chisteras (Prix du Public et Prix du Jury Jeunes).

Le Jury Jeunes distribuait chaque jour les échos du festival à travers un petit journal « Moteur », très prisé des festivaliers.

Affluence en hausse pour la seconde année au Select, où le Festival a maintenant trouvé ses marques et devient un incontournable rendez-vous culturel de l’automne luzien. Rencontres avec les festivaliers, concert de musiques de films, ambiance musicale au Select en fin de soirée ont ponctué la semaine.

Le Chistera du Meilleur Réalisateur est revenu à Michael ROSKAM pour « Bullhead »,  qui remporte aussi le Chistera de la Meilleure interprétation Masculine avec Matthias SCHOENAERTS. Le film français « Une bouteille à la mer » remporte le Chistera du Film et Sandra HULLER se voit attribuer le Chistera de la Meilleure interprétation Féminine pour son rôle dans « l’Amour et rien d’autre » de Jan SCHOMBURG.

Publié le 27 octobre 2011

Chistera du meilleur film " Une bouteille à la mer" et son actrice principale Agathe Bonitzer

Chistera du meilleur film  » Une bouteille à la mer » et son actrice principale Agathe Bonitzer

(Voir la suite…)


(Arts et Culture, Cinéma)

Quand le lama souffle ses 20 bougies…

Une semaine estivale en ce début d’automne, qui pouvait faire craindre aux organisateurs une baisse de fréquentation. Il n’en fut rien, au contraire. Il est vrai qu’à certains moments de la journée on était plus à l’aise dans les salles obscures certes, mais climatisées… qu’en plein soleil, sous une chaleur accablante!

Cinéma, rencontres littéraires, expositions et animations ont rythmé le 20e Festival  des Cinémas et Cultures d’Amérique Latine. Du Village du Festival à la Gare du Midi, en passant par les rues du centre ville, des rythmes latinos avec La Belle Image ou l’Internacional Mariachi Juvenil Culliacan, année du Mexique oblige… Ambiance festive et chaleureuse dehors, images plus graves et plus sombres dedans. Au milieu d’une sélection pas très joyeuse dans l’ensemble, c’est un road movie poétique, tout en délicatesse, « Las Acacias », film argentin de Pablo Giorgelli qui remporte l’Abrazo du Meilleur film. Autre surprise du palmarès et rare dans l’histoire de cinéma, le prix d’interprétation Féminine a été attribué à une toute jeune actrice mexicaine de 9 ans, Paula GALINELLI HERTZOG, pour son rôle dans « El Premio » de Paula MARKOVITCH.

Un hommage particulier a été rendu à l’acteur argentin Ricardo DARIN, président du jury long métrage. Hommage cinématographique avec la présentation, hors compétition, de cinq de ses films, et hommage de la Ville de Biarritz, dont il a reçu la Médaille d’or des mains de Didier BOROTRA.

Publié le 9 octobre 2011

Bon anniversaire

Bon anniversaire

(Voir la suite…)