(Toros)

Beaucoup de bruit …

Une sono impressionnante et démesurée n’a pas suffi pour mobiliser, ils n’étaient que 80 environ, les anti-corridas, pour un happening devant la mairie de Bayonne et défilé .

Ce qui devient une tradition, une halte devant la boucherie de l’avenue Foch et échange d’amabilités avec les pro-corridas sous le regard attentif des forces de l’ordre. Au bout de l’avenue un cordon de policiers met fin au défilé. Face à face verbal entre la commissaire de police du district et Carole Saldain, égérie du Crac. Une interminable et confuse prise de parole, quelques slogans contre les aficionados, la corrida, la mairie qui subventionne…  et la manif prend fin, il est 17h30 l’heure du paseo.

Publié le 8 septembre 2015

Face à face entre la patronne de la police et l'organisatrice de la manif

Face à face entre la patronne de la police et l’organisatrice de la manif

Tags : , , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.