(Rugby)

A Biarritz, pas de cris, mais des écrits…

Des affichettes, de plus ou moins bon goût, ont fleuri autour d’Aguilera et sur plusieurs panneaux en ville, en rapport bien évidement avec les bruits de fusion entre le BO et l’Aviron.

Des supporters biarrots mécontents, muets sur le sujet depuis le début de la crise, commenceraient-ils à s’exprimer ? De la peinture « bleu aviron » a même été jetée sur le trompe-l’œil de Serge Blanco, au rond point de Beau-Rivage.

Publié le 16 mai 2015

.

.

Pour agrandir les photos et visualiser le diaporama
cliquer sur la première, puis à droite, sur « suiv »


Tags : , , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.