(Arts et Culture)

40 ans après, ils étaient presque tous là…

Il y a quarante ans, disparaissait Luis Mariano. Le tenor, à la voix de velours, a fait vibrer les foules sur toutes les scènes du monde. De l’opérette au tour de chant, en passant par le cinéma, Luis Mariano fut adulé de son vivant et vénéré depuis sa mort, comme toutes les grandes stars internationales.

Né à Irun, Mariano Eusebio González y García , dit Luis Mariano était basque de naissance et de coeur. Il est toujours resté très attaché à sa terre natale, ne ratant jamais une occasion de venir s’y ressourcer. C’est à Arcangues, petit village du Pays Basque, qu’il repose depuis 40 ans.

Le 18 juillet 1970, l’église d’Arcangues… le village d’Arcangues… étaient trop petits pour accueillir les admirateurs venus lui rendre un dernier hommage autour de sa soeur, de Patxi Lacan, son chauffeur et ami, Mariano Lacan, son filleul et de tous ceux qui lui étaient chers.

La ferveur des « marianistes » était telle qu’une femme a tout quitté et fait 1000 km pour s’installer au Pays Basque, retrouver un emploi, être plus près du cimetière et déposer chaque semaine un bouquet de glaieuls. La tombe est, depuis toutes ces années, régulièrement fleurie par d’anonymes fans. Ferveur qui ne s’est jamais démentie. La maréchaussée a dû encore intervenir pour canaliser la foule lors de l’inauguration du buste de Luis Mariano, à l’entrée du village.

La ferveur était encore et toujours là en ce 14 juillet 2010, quand Arcangues lui a rendu hommage 40 ans après sa mort. Autour de Patxi Lacan, de Jose-Luis Azcue, son pianiste, se pressait une foule d’admirateurs, autant dans l’église que près de la sépulture pour partager cet instant de communion. Le jeune ténor Angel Pazos, accompagné de José-Luis Azcue à l’accordéon interprétait une chanson du répertoire de Luis Mariano.

Parmi les spectateurs, Micheline et Jean-Pierre, un couple de parisiens qui avaient roulé toute la nuit pour ne pas manquer ça et repartait juste après le concert du soir en hommage à l’artiste.

Mariano 14.jpg

Tags : , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.