(Politique)

«  Espagnoles… Franco ha muerto »

Il y a quarante ans, c’est par ces mots, qu’ Arias Navarro, président du gouvernement espagnol annonce le 20 Novembre 1975 à la télévision la disparition du dictateur espagnol, le général Franco.

A Bayonne, ce fut une soirée particulière. Les très nombreux réfugiés basques, présents en Iparralde à cette époque, sont descendus dans la rue et ont manifesté  la fin du franquisme. On a brûlé le drapeau espagnol et dansé au son du txistu devant le Guernika, ce nom restant pour toujours signe de l’abomination du franquisme et de la lutte du peuple basque.

Publié le 20 novembre 2015

Soirée du 20 novembre 1975 dans le petit Bayonne

Soirée du 20 novembre 1975 dans le petit Bayonne

 

Tags : , , , ,
Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.